Culture, tradition et connaissances de Marrakech ! Découvrir la ville culturelle !

Marrakech est une ville centrale pour vos destinations au Maroc. Elle est une base pour visiter les villes du Grand Sud et de la côte Atlantique, mais c’est le plus souvent LA destination préférée des amoureux du Maroc. Marrakech est une ville qui offre de nombreuses distractions, de jour comme de nuit.

Nous aborderons aujourd’hui les lieux qui regroupent le patrimoine culturel de Marrakech et du Maroc. Différentes visites sélectionnées comme les plus intéressantes en amoureux, seul, en groupe ou en famille.

Visite de la ville de Marrakech (hors musées et jardins payants) :

En vrac, tout ce qu’il faut voir pour avoir le sentiment d’avoir fait le tour de la ville comme patrimoine culturel. Piochez ce qu’il vous semble intéressant ! Soyez surtout capricieux et ne visitez que ce qui vous parait indispensable. Le plus chouette ? Marcher, s’arrêter, marchander et parler avec les marocains !

Dar el Bacha (l’ancien palais du pacha de Marrakech, on ne peut visiter l’intérieur et les jardins – destiné à recevoir les personnages diplomatiques en visite officielle à Marrakech), La Place Jamaa el Fna (le cœur de la tradition orale à Marrakech – inscrit au patrimoine de l’Unesco), les souks (divers et variés, un méli-mélo de couleurs, saveurs, odeurs et sons… il faut savoir se perdre pour en ressentir tout son émoi), la mosquée de la Koutoubia, les jardins de la Koutoubia, l’hivernage (quartier chic des sorties nocturnes et des hôtels luxueux du centre ville), avenue Mohamed VI (l’avenue emblématique où les marocains aiment se promener et pique-niquer en été, plus de 14 km), Le Palais des congrès (qui reçoit le festival international du Film au Maroc en décembre), la Gare ONCF (d’inspiration andalouse, bâtiment moderne ajouré), Le Théâtre royal (d’inspiration égyptienne), L’Avenue Hassan II (regroupe de nombreux restaurants, avenue transversale qui relie Mohammed VI à Mohammed V), Guéliz (le quartier français originel, Guéliz veut dire Eglise), Avenue Mohammed V (la rue du centre d’affaires français, le clef de voûte du Guéliz).

 

3 monuments clefs de la Médina :

  • Méderssa Ben Youssef (ancienne école coranique) : un lieu isolé du temps qui retrace très bien la place de l’enseignement dans la structure sociale à Marrakech. Seuls les garçons doués étaient admis. Ils venaient souvent de très loin et logeaient sur place (on peut visiter leurs chambres).
  • Palais Bahia : le plus beau palais de Marrakech d’inspiration arabo-andalouse, de nombreuses pièces, un vrai dédale de patios, de jardins… Une visite très agréable.
  • Tombeaux Saadiens : dans le quartier du palais royal (toujours en activité – quartier Kasbah). La dynastie saadienne des monarques de Marrakech (une dynastie chérifienne ayant régné sur le Maroc entre 1554 et 1660) est enterrée dans ce lieu avec tout le faste qui est dévoué à un roi.

3 Jardins emblématiques de Marrakech :

  • Jardin Majorelle et le musée berbère : le jardin le plus connu de Marrakech, et il vaut le détour. Bassin, plantes extraordinaires. Il fait bon déambuler dans ses allées. Un vrai havre de fraîcheur pendant les périodes d’été. On ressort ressourcé et joyeux. Entrée payante.
  • Jardin de la ménara : c’est le jardin des amoureux… le bassin est envahi par les carpes énormes, qui dévorent goulument les morceaux de pain que vous pouvez lancer. Assez simple la visite est traditionnellement accompagnée d’un pique-nique avec une tanjia que l’on savoure entre amis ou en amoureux. L’entrée est libre. Le bassin a été créé comme réserve d’eau principale de Marrakech…
  • Jardins de l’Agdal : les terres dites les plus fertiles de Marrakech, offertes au roi Hassan II de son vivant en hommage. Tout n’est pas accessible, faites attention aux dates d’ouverture. Vous vous promènerez à travers oliviers, orangers et citronniers. Le jardin continue à être cultivé comme verger et produits des fruits de haute qualité.

 

Musées à découvrir :

  • Musée de Marrakech : un billet est associé avec la visite de la méderssa (école coranique) et le qubba almoravide. Le musée à une exposition générale permanente qui présente toutes les activités artisanales, commerciales et artistiques du Maroc. Une exposition temporaire présente un artiste moderne tous les 3 mois.
  • Maison Tiskiwin : la maison est un riad restauré et transformé en musée. Il retrace la vie berbère à Marrakech et dans le grand sud. C’est un musée privé.
  • Musée dans le jardin Majorelle : dernier né, il évoque surtout les objets berbères bijoux et costumes. Vous pouvez coupler le billet de visite du musée avec la visite du jardin.

 

A ne pas rater dans la Médina :

Il est si compliqué et si simple à la fois de visiter la Médina. Il suffit de déambuler simplement. S’arrêter boire du thé. Et se perdre définitivement ! Perdre ses repères, c’est en trouver de nouveaux…

  • Les souks (de Ali ben Youssef à la place Jemaa elFna)
  • Quartier Kasbah, quartier royal
  • Quartier Mellah, quartier juif
  • Quartier des Tanneurs (Bab Debbagh)

En savoir plus sur l’histoire de Marrakech, je vous conseille de lire cette page wikipédia (un peu aride, mais plutôt complète – pour les plus méticuleux) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Marrakech