Rivière Genil en Espagne

L’Andalousie nous ouvre ses écrins

Accueillant chaque année plus de 7 millions de visiteurs, l’Andalousie a pris conscience de son énorme potentiel touristique. En effet, le berceau du flamenco ambitionne de devenir la principale destination du sud de l’Europe.

Une Andalousie qui s’affirme de plus en plus

Avec plus de 8,5 millions de touristes internationaux enregistrés à la fin de l’année 2014, l’Andalousie demeure un ensemble touristique unique qui attire un nombre croissant de visiteurs. L’an passé, cette région a accueilli plus de 1,06 million de Français, ce qui représente une hausse de 13,7 % par rapport à 2013.

Grenade-Andalousie
La ville de Grenade

La France représente d’ailleurs le 3e marché émetteur de l’Andalousie, derrière la Grande-Bretagne et l’Allemagne. Raison pour laquelle l’Office du tourisme de l’Andalousie, en partenariat avec l’Office espagnol du Tourisme et le ministère espagnol du Commerce et du Tourisme, multiplie les démarches promotionnelles dans l’Hexagone, dont l’exposition « Andalucía en Paris » qui s’est tenue du 8 au 13 juin 2015 au Mail Branly, près de la tour Eiffel.

Il faut reconnaître que la plus grande communauté autonome du Sud ibérique possède effectivement un remarquable patrimoine culturel, historique et naturel. Toutes les époques, qu’elles soient romaine, arabe, baroque, classique, ou moderne, ont laissé des trésors emblématiques dans cette contrée andalouse bénie par un climat méditerranéen. L’Office du Tourisme andalou souhaite d’ailleurs faire de sa région la destination touristique principale d’Europe du Sud.

Des trésors classés au patrimoine mondial de l’UNESCO

En Andalousie, ce sont les villes de Cordoue, de Grenade et de Séville qui demeurent les agglomérations les plus fréquentées par les voyageurs ; même si les provinces de ce territoire préservent aussi de nombreuses attractions intéressantes. Grâce aux villas de location implantées un peu partout en Espagne, les villégiateurs ont la possibilité de poser leurs valises dans l’un des lieux paradisiaques de la région.

Andalousie_Villa_Blumaro
La Villa Blumaro, en Andalousie

Aux rayons des sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, les vacanciers pourront commencer par découvrir celui formé par l’Alhambra, le Generalife et l’Albaicín de Grenade, avant de se rendre à Séville pour y admirer la Cathédrale de style gothique, le palais fortifié d’Alcazar, ainsi que les Archives générales des Indes. S’ils ont le temps, les touristes n’oublieront évidemment pas de visiter le centre historique de Cordoue et sa fameuse Mosquée-Cathédrale, mais également les villes de Baeza et de Úbeda, dans la province de Jaén.

Pour les passionnés d’histoire et de décors inoubliables, les ruines romaines d’Acinipo, datant de plus de 2000 ans et situées à 19 km au nord-ouest de la localité de Ronda, sera un véritable bonheur à contempler, dans la province de Malaga. Notamment célèbre pour son beau théâtre antique, ce site archéologique, également appelé « Ronda la Vieja », était autrefois une cité romaine importante, avant la domination arabe du VIIIe siècle.