Un méga complexe touristique verra peut-être le jour près de Carcassonne

Un immense parc d’attractions de 516 millions d’euros pourrait ouvrir ses portes d’ici 3 ans sur un site du Piémont d’Alaric, près de Carcassonne. La réalisation de ce projet colossal révolutionnera sans doute le tourisme dans le sud de la France.

Un complexe touristique de 250 hectares

Une annonce particulièrement prometteuse pour le tourisme français a été faite l’été dernier par Walnut Finance, un fonds d’investissement français implanté à Dubaï. Ce dernier envisage l’ouverture d’ici 2019 d’un méga complexe touristique d’environ 250 hectares dans le Piémont d’Alaric, entre les communes audoises de Capendu et de Douzens, dans la région Languedoc-Roussillon.

Ce projet faramineux, qui représente un investissement colossal de 516 millions d’euros, engendrerait pas moins de 2000 emplois en haute saison et attirera au moins 3 millions de visiteurs chaque année. Si ce projet venait à aboutir, nul doute que le dynamisme impulsé par le parc d’attractions du Piémont d’Alaric profitera aux acteurs touristiques du Languedoc-Roussillon et des régions alentour. Le complexe placerait de surcroît cette contrée du sud de la France parmi les destinations propices au tourisme de luxe et aux vacances sur mesure.

À noter que selon les précisions apportées par Philippe Rappeneau, maire de Douzens et président de la communauté de commune du Piémont d’Alaric, le gigantesque projet serait un ensemble comprenant :

  • un beau parc d’attractions,
  • un golf à neuf trous,
  • deux aqua-centers,
  • un somptueux parc médiéval,
  • une scénographie de 4 000 places,
  • une université du vin,
  • plusieurs salles de cinéma 4D,
  • des hôtels,
  • un village vacances proposant 500 logements,
  • et un site consacré aux artisans.

Les atouts du Piémont d’Alaric

Walnut Finance n’a évidemment pas choisi l’emplacement de ce parc au hasard. Même si le projet est né d’une rencontre entre Philippe Rappeneau et Jacques Fabre, le maire de la commune de Barbaira, dont un proche possède une connexion avec le fonds d’investissement basé à Dubaï, plusieurs critères ont favorisé le choix du Piémont d’Alaric.

La proximité de ce dernier avec les trois métropoles que sont Montpellier, Toulouse et Barcelone a bien entendu pesé lourd dans la balance ; d’autant que la célèbre Cité médiévale de Carcassonne se trouve à moins de 30 kilomètres à l’Est. La beauté du paysage offert par le site constitue également un avantage indéniable, en plus de la proximité avec les réseaux d’autoroutes et de chemin de fer.